Vous êtes ici : Accueil > EMC/EMI > Education aux médias > Reporters Normandie Jeunes : Accueillir une radio en résidence au (...)
Publié : 4 juillet
Format PDF Enregistrer au format PDF

Reporters Normandie Jeunes : Accueillir une radio en résidence au lycée

Cet article propose un retour d’expérience à propos d’un projet de résidence radio en milieu scolaire réalisé dans le cadre du programme d’actions éducatives proposé aux établissements par la Région Normandie.

Un dispositif régional
Dans le cadre du programme d’actions éducatives proposé aux établissements dont les publics relèvent de sa compétence (lycéens, apprentis), la Région Normandie, en partenariat avec les Rectorats de Caen et de Rouen et la DRAAF, propose aux lycées et CFA normands d’accueillir une résidence radio dans le cadre du dispositif Reporters Normandie Jeunes Radio.

Déroulement
Mises en œuvre par l’Association Zones d’Ondes, les résidences permettent aux élèves de monter une radio temporaire. Celle-ci émet sur une fréquence accordée par le CSA et via le web. Ainsi, au cours d’ateliers encadrés par un professionnel de la radio en lien avec les enseignants, les élèves se familiarisent avec l’utilisation du matériel et des techniques radio, construisent une grille de programme, travaillent l’expression orale, préparent et animent différentes émissions et reportages. Pour l’année scolaire 2017-2018, 18 lycées et CFA ont participé à cette action en Normandie dont les lycées Léopold Sedar Senghor d’Evreux, Jacques Prévert de Pont Audemer, Jean Baptiste Colbert de Petit Quevilly, Fernand Léger de Grand Couronne, Galilée de Franqueville Saint Pierre, Georges Baptiste de Canteleu, l’EREA Maurice Genevoix du Havre.

Des interventions sur toute l’année
Sur l’année de découverte, le dispositif propose un accompagnement des équipes participantes comprenant :
- Une phase de préparation avec les membres de l’équipe éducative et les élèves.
- 4 ateliers radio encadrés par les professionnels de Zones d’Ondes organisés sur une demi-journée ou une journée à raison d’un atelier par semaine. Le matériel technique nécessaire, dont un camion radio, est mis à disposition par l’association Zones d’Ondes.
- La diffusion de la radio temporaire sur le web en direct sur l’espace régional de diffusion et le réseau hertzien sur une fréquence validée par le CSA (2,5 jours d’émission) dont le programme est conçu et réalisé par les élèves lors des ateliers.

Un projet pluridisciplinaire
Pour cette première expérience au lycée Fernand Léger, des jeunes en CAP « conducteur routier marchandise » ont pris la parole pour présenter les filières et projets de l’établissement. Pour cela ils ont interviewé leurs camarades et les enseignants des différentes sections. Des cartes blanches (musique, sport, ciné, TV, jeux vidéo, culture…) étaient également proposées pour agrémenter les deux jours de direct. Les formats journalistiques (interview, billet d’humeur, reportage, etc) ont été travaillés en français. En relation avec l’équipe du domaine professionnel, les élèves ont abordé des sujets permettant au grand public de découvrir le milieu des chauffeurs routiers.
Les élèves des ateliers presse et radio du lycée réalisés dans le cadre de l’accompagnement personnalisé de seconde Bac Pro ont été intégrés au projet pour animer les deux magazines d’actualité proposés à chaque journée de diffusion.
La résidence a pu s’articuler aussi autour d’un des temps forts de cette année scolaire puisque le lycée fêtait ses 30 ans et les élèves ont eu l’occasion d’interviewer Monsieur Manger, premier proviseur de l’établissement, ainsi que Monsieur Delabarre, enseignant et ancien élève du lycée ayant monté l’exposition sur la création de l’établissement.
Enfin, une affiche de l’évènement a été sélectionnée parmi toutes celles créées par les élèves avec le concours du professeur d’arts appliqués Monsieur Hubert.

Bilan et perspectives
L’expérience de cette première année permet d’envisager la poursuite du projet avec d’autres sections du lycée afin d’aboutir à une radio scolaire perenne dans l’établissement. Le dispositif Reporters Normandie Jeunes prévoit un accompagnement sur trois ans pour les équipes volontaires, l’objectif étant d’acquérir une autonomie progressivement aussi bien au niveau du matériel que des compétences.
La seconde année prévoit notamment un perfectionnement dans l’écriture et les formats proposés à l’antenne avec des reportages réalisés à l’extérieur à l’occasion de sorties et projets scolaires par exemple.
Les ateliers ont permis une réelle sensibilisation et une réflexion de la part des élèves participant au projet dans le domaine de l’éducation aux médias. Les compétences liées à l’écriture ont pu être, bien sûr, mobilisées mais c’est bien le développement de l’usage de l’oral en classe qui était l’objectif principal.
Les élèves ont pu appréhender les spécificités de ce média, ils ont ainsi travaillé sur la qualité du message à transmettre en terme de structuration du propos, vocabulaire et explicitation de celui-ci lorsqu’il s’agissait du lexique professionnel.
Cela a été l’occasion pour certains de s’exprimer, de s’entrainer à la prise de parole, ce qui n’est pas toujours chose aisée pour nos élèves pourtant confrontés à des situations professionnelles (ou des situations d’évaluation) où les compétences orales sont sollicitées.

Toutes les productions radiophoniques réalisées sont diffusées en direct et sont disponibles en réécoute sur le site www.radionormandiejeunes.fr

Voir en ligne : Radio Normandie Jeunes

Portfolio automatique :