Vous êtes ici : Accueil > Histoire-Géographie > Bac pro > Seconde > Géographie > Les sociétés face aux risques > Risques naturels : les ouragans dans les territoires ultra-marins

Documents joints

Publié : 9 juillet
Format PDF Enregistrer au format PDF

Risques naturels : les ouragans dans les territoires ultra-marins

La saison des ouragans dans les territoires périphériques ultra-marins va commencer. Elle fournit une opportunité de traiter l’actualité et d’enseigner la géographie en l’intégrant dans nos programmations et dans nos progressions.

Voici une proposition de séquence articulée autour de deux problématiques : comment les catastrophes récentes ont-elles révélé des vulnérabilités différentes et des inégalités sur nos territoires ultra-marins ? Comment prévenir durablement les risques sur ces territoires périphériques lointains et insulaires ? Cette proposition s’appuie sur l’usage des Techniques Usuelles de l’Information et de la Communication (TUIC) et sur la découverte simple d’IGN-Edugéo.

Cette proposition de séquence s’appuie sur l’exemple des Collectivités d’Outre-Mer de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. (Attention : depuis juillet 2007 ces territoires sont devenus des collectivités d’outre-mer, toutefois leur étude reste néanmoins pertinente et en accord avec les prescriptions officielles).

Si ces dernières et les documents ressources constituent un point de départ essentiel de la construction de cette séquence, il s’avère également très intéressant de mener une rapide réflexion scientifique préalable par la lecture des quelques articles mis à disposition sur le site http://geoconfluences.ens-lyon.fr.

Quels sont les objectifs de la séquence :
-  Enseigner une question de géographie en écho avec l’actualité
-  S’interroger sur la vulnérabilité des territoires périphériques français et leur prise en compte
-  S’interroger sur la manière de prévenir durablement ces risques
-  Ouvrir le débat sur le réchauffement climatique (mise en perspective avec d’autres territoires).
-  Développer les compétences cartographiques de l’élève (découverte d’un outil numérique), développer des compétences d’analyse des paysages…
-  Placer l’élève en situation d’acteur

La proposition pédagogique suivante s’appuie sur un ensemble documentaire :
- une carte d’Y. Veyret, “ Géographie des risques naturels ” parue au sien de la Documentation française en 2001
- deux extraits du site http://www.com-saint-martin.fr
- deux articles du monde de septembre 2017
- un extrait du JT de France2 de septembre 2017

Ce corpus documentaire permet pas à pas de comprendre la situation géographique, de sélectionner et de trier les éléments pertinents afin d’alimenter la construction d’une carte simple via IGN-Edugéo. Ce travail formatif peut faire l’objet d’une évaluation progressive. Un travail final d’écriture placera l’élève en position d’acteur et lui permettra de produire et de réinvestir les éléments du corpus, les notions et les réflexions développées lors de la construction de la carte. L’élève, en situation d’acteur, expliquera pourquoi ces territoires ont été inégalement dévastés et proposera des pistes pour prévenir durablement ces risques. Ce travail peut faire l’objet d’une évaluation sommative.

En parallèle de cette séquence, un projet pédagogique de mise en voix de textes extraits du livre Ouragan publié par Laurent Gaudé en 2010 peut être mené. (Voir autre rubrique)

Un grand merci à Christophe Le Rall pour ses contributions.

Stéphane Monnier

Portfolio automatique :