Vous êtes ici : Accueil > Démarches/projets > Histoire et mémoire > Travail d’Histoire
Publié : 29 janvier 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Travail d’Histoire

Dix professeurs de lettres histoire-géographie ont participé en février 2015 à un voyage d’étude sur l’histoire de la Shoah à Paris et en Pologne, organisée par le Mémorial de la Shoah. Il font part de leur témoignage sur cette expérience dans deux courts textes que vous trouverez ci-dessous

"Nous avons pu assister à des conférences de très haute qualité universitaire et pu ainsi à la fois apprendre, parfaire et relativiser nos propres connaissances. Le séjour en lui-même fut extrêmement riche et intensif, intellectuellement, physiquement et humainement. La réunion de professeurs à la fois de collèges et lycées nous a également permis d’échanger sur nos diverses pratiques et de mettre en commun."

"En février 2015, nous étions une quarantaine d’enseignants de l’Académie de Rouen à participer à une formation sur le thème de l’enseignement de la Shoah. C’est accueillis et portés par le Mémorial de la Shoah à Paris, que nous avons visité la ville polonaise de Cracovie, cité au patrimoine millénaire, et avons découvert quelle était la vie dans l’ancien quartier juif de kazymierz, seule trace visible d’un passé révolu. Après avoir vu et ressenti la claustration du ghetto de Cracovie, le plus dur aura été pour nous la visite des camps d’Auschwitz et de Birkenau. Une marche dans l’horreur sans fin, des kilomètres de barbelés, des miradors,... tout ici concourt à la révolte devant cette usine de mort si “savamment” organisée par les nazis. Après avoir marché dans les pas des victimes de la sélection, s’être retrouvés devant ces crématoriums en ruine ou dans ces clairières où l’on brulait les centaines de corps de suppliciés, on ne peut repartir de ce lieu totalement indifférent. L’accumulation de ces objets personnels (valises, tenues, chaussures,...), véritables reliques à la mémoire des millions de personnes exterminées, ne peut que faire réfléchir. D’autant que la richesse des explications de nos guides semblait ne vouloir que nous rappeler l’un des objectifs essentiels à l’enseignement de l’Histoire auprès de nos élèves : “Celui qui ignore le Passé est condamné à le revivre” (Marc Bloch)"

Benjamin Aupée, Elodie Blanchard, Anne Bonvalet, Hédi Bou-Achour, Manuella de Albuquerque, Clémence Deffains, Marie-Gabrielle Ely-Goglin, Valérie Goblot, Eric Le Corre et Samuel Verstraete

Cette formation sera une nouvelle fois proposée aux enseignants de l’académie pour l’année scolaire 2015-2016.