Vous êtes ici : Accueil > Histoire-Géographie > Bac pro > Terminale > Histoire > Le monde depuis le tournant des années 1990 > Etudier un fait d’Histoire contemporaine à travers la littérature et le (...)

Documents joints

Publié : 31 mai 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Etudier un fait d’Histoire contemporaine à travers la littérature et le cinéma

Ce travail présenté sous forme de didapage, vise à introduire l’étude du 11 septembre 2001 et ses conséquences dans le cadre de la dernière partie de ce sujet d’étude consacrée plus spécifiquement aux crises qui émaillent les débuts de ce nouvel ordre international apparu au tournant des années 1990.
Dans le cadre d’un travail transversal (littéraire/historique/cinématographique) avec les élèves, cette expérimentation se propose d’explorer un fait d’Histoire contemporaine — le 11 septembre 2001— à travers un constat original dressé par l’écrivain Salman Rushdie dans Joseph Anton, une autobiographie : l’attentat du 11 septembre 2001 n’est pas un épiphénomène isolé qui rompt brutalement la genèse d’un nouvel ordre mondial mais, pour lui, l’événement le plus spectaculaire d’une montée en puissance d’un islamisme radical dont on trouverait de nombreux signes avant-coureurs dans décennie qui les précède. Rushdie d’ailleurs, considère rétrospectivement que la fatwa dont il est victime en 1989 pour l’écriture des Versets sataniques, est le premier signe annonciateur de ce processus terroriste à caractère islamiste. Très intelligemment, il illustre son propos en se référant à une séquence des Oiseaux d’Hitchcock.
Ainsi à partir de ce matériau très riche, cette séquence pédagogique invite les élèves à réfléchir sur cette fatwa et ses conséquences, à comprendre l’analogie qui est faite entre cet événement qui touche un écrivain célèbre et les Oiseaux et enfin à questionner le constat dressé par Rushdie en recherchant dans les années 1989-2001 d’éventuels autres signes avant-coureurs de ce terrorisme à caractère islamiste.

Afficher en plein écran