Vous êtes ici : Accueil > Examens > Pour le BP > Le CCF en Brevet Professionnel
Publié : 28 septembre 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le CCF en Brevet Professionnel

Proposition de grille pour l’évaluation de l’expression orale

Le contrôle en cours de formation de l’épreuve "Expression française et ouverture sur le monde" est constitué de trois situations d’évaluation portant sur des sujets différents, une relative à l’évaluation de l’expression orale et deux relatives à l’évaluation de l’expression
écrite :

– l’évaluation orale et une des deux évaluations écrites s’appuient sur un ensemble organisé de documents (textes, graphiques, cartes, images...) portant sur un sujet lié à la vie contemporaine, à l’économie, à la société et à la profession ;

– la deuxième évaluation écrite s’appuie sur un document unique.

1) Évaluation de l’expression orale
Coefficient 1 – durée : 20 minutes au maximum.

La situation d’évaluation consiste en :

– une présentation, au professeur et aux auditeurs, de documents choisis par le candidat et réunis dans un dossier qui n’excède pas cinq pages et qui ne comporte aucun commentaire rédigé par ce dernier ;

– une justification argumentée du choix des documents et de la problématique retenue ;

– un échange avec l’auditoire.

2) Évaluation de l’expression écrite
Coefficient 1 – durée maximale : 2 h 30.

À partir d’un ensemble documentaire réuni par le formateur et qui n’excède pas trois pages, le candidat répond à des questions portant sur la compréhension des textes et documents et sur leur mise en relation. Il rédige, à partir d’une consigne explicite, une synthèse de 15 à 20 lignes.

3) Évaluation de l’expression écrite
Coefficient 1 – durée maximale : 2 heures.

À partir d’un support unique choisi par le formateur – texte ou image ou données statistiques… –, le candidat propose une interprétation du document et développe l’opinion personnelle qu’il a sur le sujet traité.

Une proposition de grille est annexée pour aider à la mise en œuvre de la première situation d’évaluation.